Etat des lieux : Quel est la démarche avant d’inaugurer le logement ?

Un état des lieux fonctionne selon une procédure inscrite dans la loi et qui demeure aujourd’hui obligatoire. Il est clair que cet état des lieux est un principe qui est à respecter de la part de tous ceux qui changent d’habitat est nécessaire.

Il est très important de respecter à la lettre cette démarche administrative qui est nécessaire pour le propriétaire qui peut faire le point sur son bien acquis. Car s’il y a bien cette démarche, ce sont des documents nombreux à fournir au propriétaire. En effet au sein d’un état des lieux c’est un ensemble de procédure qu’il faut respecter et ne pas hésiter à s’entourer pour configurer une bonne arrivée.

L’huissier de justice peut aider aux démarches, il conseille et donne ainsi toutes les garanties pour obtenir un document parfait et sans fausse note vis-à-vis de la réglementation. C’est une sécurité pour avoir la bonne vérité sur l’ensemble des papiers administratifs nécessaires pour la bonne mise en place de la location.

Acteur incontournable, l’huissier de justice peut encadrer toutes les procédures et suivre le dossier dans son ensemble pour garantir la sécurité du parcours juridique de cet état des lieux indispensable pour l’entrée dans le nouveau bien locatif. Autre indication concernant le contrat de bail avec le proprio ou le bailleur directement. En effet il faut penser à ces actes qui sont précis et demande une vérification avant la signature.

Ne rien oublier pour éviter de retarder la procédure déjà en cours. Car le propriétaire attend l’ensemble des documents pour les conserver et les fournir à son assurance. En l’occurrence chacun doit avoir en sa possession des documents correspondants et de qualité.

Etat des lieux

La signature sera approuvée à la toute fin de l’état des lieux sauf pour la caution qui est fournie par le locataire le plus rapidement possible. Là aussi l’huissier est consultable pour toutes les questions relatives à la caution. En effet c’est un montant qui est généralement proportionnel au loyer.

Il est l’équivalent d’un ou de deux mois de quittance de loyer. C’est une sécurité en cas de dégradations qui amènent des charges de réparations. Le locataire doit être vigilant lorsqu’il entre officiellement à la date prévue du bail. En effet une fois à l’intérieur de son bien locatif, le respect du mobilier est stipulé dans le contrat et les réparations seront à sa charge.

Le prioritaire peut lui aussi assurer certaines réparations inscrites dans la législation. Comme le bailleur si jamais c’est un HLM.

Une documentation à fournir en intégralité pour le logement

Une entrée dans un nouveau logement signal un etat des lieux de sortie qui est effectif par l’ancien locataire. C’est pourquoi le successeur doit avoir un œil sur cet etat des lieux de sortie. Il peut observer si tout est conforme lors de la visite officielle du bien immobilier.

C’est logique car il n’aura pas à assumer certains achats si jamais il y a des manquements. L’etat des lieux de sortie est à consulter, et l’huissier de justice peut le regarder et donner des orientations pour le locataire sur les questions éventuelles à transmettre au propriétaire concernant la sortie précédente. C’est un schéma classique.

De même pour la caution, il ne faut pas hésiter à questionner le propriétaire des lieux. C’est une démarche sincère et honnête qui permet des précisions. De plus tous les deux doivent fournir une garantie d’assurance qui est nécessaire en cas de dommages graves sur le logement.

Cette garantie est un document officiel qui permet aux assurés d’être protégés et d’effectuer les démarches nécessaires à la réhabilitation du bien immobilier.

D’autre part cette garantie d’assurance est la preuve formelle que la compagnie est au courant que le locataire est bel et bien fait le nécessaire pour assurer le bien. C’est le signal que le logement est couvert de tout problème majeur même si la couverture par l’assurance dispose d’une date limite de validité à renouveler.

Mais si le contrat d’eau et d’electricité est également à effectuer pendant la période il ne faut pas négliger cette prise de contact avec les fournisseurs. C’est aussi une procédure indispensable car il est à transmettre au propriétaire ou bien au bailleur en cas de nécessité. Il faut savoir que la location nécessite des charges supplémentaires pour le locataire si le loyer les inclut dans la mensualité ou alors l’eau et l’electricité sont payés indépendamment.

Toutes les indications autour de l’état des lieux suivent une directive de la loi. Il y a le bail à fournir. Pour trouver le modele exact d’un contrat ou d’un état des lieux, il existe le site du gouvernement qui peut répondre sur la forme. Sans oublier que ce modele est officiel.

Etat des lieux

Etat des lieux : La caution, le bail, le modele de document officiel à remettre

Chaque etat des lieux permet une entrée et une sortie à date officielle. Il faut savoir que la remise en état d’un logement s’effectue avec la visite du nouvel arrivant dans le bien immobilier. Conformément à la loi, le propriétaire doit faire le tour de la propriété si c’est une maison ou un appartement en location.

Le bail est lui rendu lors de la fin de visite. C’est un modele qui est particulier pour chaque bailleur ou propriétaire. Ce bail doit obligatoirement être vu par le futur locataire Tout simplement, il y a derrière tout un processus de vérification qui se met en place. La signature sur chaque document est réalisée en fin de visite.

Le bail est à analyser car il apporte toutes les conditions de respect de l’habitation. En effet s’il stipule la durée officielle de vie d’un occupant. Il y a aussi des engagements particuliers et des clauses que chacun doit respecter. C’est la loi qui impose certaines normes inscrites dans le bail. D’ailleurs sur le document, les droits et devoirs du proprio et de l’occupant sont définis.

En plus de la signature, les initiales doivent être déposées en bas de chaque page des contrats. Sans oublier que le modele est à dupliquer car il y a la conservation de l’ensemble des documents par les deux acteurs. C’est à signaler avec l’état des lieux, l’ensemble du dossier sera remis.

Un dossier complet avec les deux etat des lieux, avec une copie de la sortie du précédent occupant. C’est très simple de conserver un état des lieux de sortie ou de se le procurer. Une demande est à faire pour le propriétaire. Dans tous les cas, l’ensemble du modele de l’état des lieux est réalisé en deux fois et il est complété de la même façon Un original obligatoire à conserver pendant toute la durée locative. Le bail est à conserver dans ce même état d’esprit.

Etat des lieux

En cas de litige sur le bien immobilier locatif, c’est le document juridique le plus précieux pour les deux parties, y compris si le bailleur est poursuivi, car il stipule toute la réglementation autour de la location immobilière et de la législation y compris sur la garantie du logement. Enfin le loyer ne put être modifié en cours de route. Le nouveau loyer doit être communiqué par un avenant avec une date. En cas de conflit, l’huissier reste un recours.

  • Un état des lieux sur quelques heures
  • Contrôler l’ensemble du logement
  • Un état des lieux à compléter en entier, à dater et signer